Les générateurs d’images par intelligence artificielle (IA) sont de plus en plus précis et leurs résultats sont véritablement bluffants. Vous avez très certainement déjà été confrontés à des images créées par des robots sans vous en rendre compte. Ils sont aujourd’hui capables de concevoir des visuels très réalistes à partir des milliards de données gratuites disponibles sur le web. En quelques secondes, une image prend vie sous vos yeux comme si vous observiez un artiste à l’œuvre en accéléré. 

 

Mais alors, les métiers en conception sont-ils voués à disparaître au profit de ces logiciels? Analyse d’Adrien, notre designer web.

 

  1. Qu’est-ce que l’IA?
  2. Comment fonctionnent les générateurs d’images par IA?
  3. Des utilisations multiples
  4. Non, l’IA ne remplacera pas les designers web
  5. L’IA au service du designer

.

Qu’est-ce que l’IA?

Expérimentée dans les années 1950, l’IA a beaucoup évolué depuis:

  • dans les jeux en ligne pour jouer contre des robots, comme les échecs,
  • dans les réseaux sociaux avec la personnalisation du contenu,
  • dans la vie quotidienne avec la recherche vocale et les robots conversationnels.

Mais très récemment, une nouvelle technique vient d’apparaître: les générateurs d’images à partir d’une phrase. Comment notre métier de designer web va-t-il en être impacté?

.

Comment fonctionnent les générateurs d’images par IA?

 

Exclusivement en anglais, il suffit d’écrire quelques mots-clés dans la barre de recherche du logiciel et le tour est joué. Deux sites particulièrement populaires se distinguent par leur performance: DALL-E permet de concevoir des images très réalistes, mais peu artistiques. Tandis que Midjourney crée des images très artistiques, mais peu réalistes. Les deux sites sont en version bêta, accessible sous une liste d’attente.

Ci-dessous, voici une image créée avec DALL-E par un internaute. On y voit 2 ours en peluche travaillant sur l’ordinateur. 

 

L’IA permet de créer des images que les designers peuvent réaliser en beaucoup plus de temps qu’il n’en faut aux robots. On pourrait alors penser que, dans un souci de rentabilité et de productivité, les IA risquent de remplacer, à terme, les designers. C’est le cas des designers web lorsque l’IA sera capable de créer des interfaces numériques et des applications.

Mais les humains sont loin de s’avouer vaincus si facilement et peuvent s’adapter aux nouvelles technologies assez rapidement. Au lieu d’avoir peur de cette innovation, les designers devraient l’utiliser pour améliorer leur design et être plus productifs. Alors, on peut légitimement se poser la question; comment les designers peuvent-ils se servir de cette technologie?
.

Des utilisations multiples

 

En réalité, les designers utilisent déjà l’IA. Adobe l’emploie pour la vectorisation d’images dans son logiciel Illustrator et certains outils de retouches avec Photoshop. Le site UIzard permet de transformer ces premiers jets réalisés sur une feuille en interface web.

Mais est-ce qu’un jour ces logiciels pourront créer des interfaces Web?
.

Non, l’IA ne remplacera pas les designers web

 

Me voilà rassuré! Si l’IA fait des progrès stupéfiants, les rendus des logiciels ne sont pas assez poussés pour être à la hauteur de tout ce qu’apporte le travail d’un designer. Ils possèdent en effet un certain nombre de compétences et qualités qui feront toujours défaut aux robots. 

Trancher entre plusieurs versions

 

Tout d’abord, il n’est pas possible d’appuyer sur un bouton pour générer différentes versions et obtenir son site web. L’IA peut créer tellement d’images qu’elle ne pourra pas trancher entre la meilleure version parmi des dizaines d’itérations. On se retrouvera donc avec plusieurs possibilités sans savoir laquelle choisir.

Source : image générée par @BastiUi et partagée sur Twitter

 

Ci-dessus, 4 sangliers inspirés du jeu vidéo Cyberpunk ont été générés par Midjourney. Dans ces cas, l’IA ne sait pas quelle image choisir entre les 4 puisque l’algorithme ne le permet pas. On peut imaginer la même difficulté avec des boutons ou des illustrations générées par l’IA. La sensibilité est une compétence humaine que le robot ne possède pas et qui lui pose problème.

Un robot perdu dans la précision

 

Certes, une IA peut générer des images très précises comme un ours sur la lune. Elle est très impressionnante dans l’éclairage et l’ombrage des éléments. Mais imaginons qu’un client souhaite un site simpliste, original et un petit peu technologique. Un robot ne peut pas créer un site avec autant de précision, d’autant plus si le client change d’avis à la réunion suivante.

Les dérives du biais algorithmique

 

Un résultat algorithmique est rarement neutre. Les IA seront plus enclines aux préjugés, ce qui pourrait accroître la discrimination et le racisme qui sévissent sur le web. Un document a été signé par le Conseil européen “Human Rights by Design” afin que les designers tiennent compte de ce point. 

Une humanité inexistante

 

Nos sentiments nous rendent humains. Or, un robot par définition ne l’est pas. Ainsi, toutes les réalisations qu’il va produire seraient homogènes, fades et sans émotion.

Par contre, chez Hamak, on est très humains alors n’hésitez pas à faire appel à nous pour concevoir un site web à votre image, qu’il s’agisse de la refonte d’un site existant ou de créer une toute nouvelle interface. 
.

L’IA au service du designer

 

L’IA n’est pas prête de remplacer les designers. Cependant, elle peut aider le professionnel dans la création d’un site web de différentes façons. C’est ce que nous allons approfondir tout de suite! 

Une aide pour le brainstorming

 

Lors de la phase d’idéation, le robot imagine de nombreux concepts en très peu de réflexion. Cela aiderait le designer dans la génération d’idées qu’il n’aurait pas imaginé. Midjourney peut aussi créer des variations d’une image et ainsi, affiner l’idée du designer.

 

Source : autre image créée par @BastiUi à l’aide de Midjourney

 

L’image de gauche ci-dessus a été réalisée grâce à cette phrase: “photo real ultra high detail, young man beard round gold glasses, sitting in front of his MacBook Pro, drinking a yellow cup of coffee, 50mm“. Puis, en faisant des variations de cette image, on a obtenu les 3 suivantes. 

Prioriser des tâches

 

Les robots peuvent faire les tâches répétitives et ennuyantes comme remplacer le Lorem Ipsum par le texte d’un client ou renommer des calques. Cela permettrait aux designers de se concentrer sur d’autres processus plus créatifs.

Un outil très efficace pour des éléments graphiques

 

Ces différentes IA sont très efficaces dans la création d’icônes stylisées, de textures ou d’illustrations. Le designer peut ensuite les utiliser dans ces productions. 

Source : image générée par @OxCharlota grâce à DALL-E 2

 

Ci-dessus, ces différentes icônes ont été réalisées en 3 dimensions grâce à DALL-E. Les designers pourraient les utiliser pour les intégrer dans un site web.

En somme, on peut imaginer qu’à l’avenir, le designer définira le problème et le concept qui le résout. L’IA interviendra ensuite pour itérer de nombreuses fois afin d’améliorer l’idée.

7 conseils pour concevoir une landing page efficace

La Landing page est l’étape finale de bien des stratégies marketing. Elle se faufile à travers le parcours utilisateur et apparaît comme par magie au bon moment pour convaincre l’utilisation... Lire la suite

Comment choisir votre agence de marketing numérique?

Pour les PME d’ici, nos consultants en stratégie numérique se rendent disponibles dès maintenant afin d’offrir des conseils gratuitement.

Lire la suite

Parlez-nous de votre projet!


    Vous préférez appeler?

    1 (514) 667-9474